BL Optimiseur SEPA

Avec SEPA, tout est mieux ! Vraiment ?

Si la banque refuse tout de même vos paiements ou si vous devez régulièrement procéder à des modifications manuelles dans vos paiements, il est temps de s’intéresser à l’optimiseur SEPA.

Un standard à lui seul n’est pas garant d’un traitement sans erreur. C’est notamment le cas des paiements SEPA. Avec BL Optimiseur SEPA, les problèmes liés aux fichiers SEPA appartiennent désormais au passé.


Vérification du numéro IBAN

Tous les numéros IBANs allemands peuvent être calculés simplement à partir du numéro de compte national et du code banque utilisés jusqu’à présent ! Tous ? Non, un petit nombre de règles spéciales résiste encore et toujours …

En effet, le jeu complet de méthodes est défini par ce que l’on appelle les règles IBAN de la Banque Centrale allemande. Il apparaît ici clairement non seulement qu’il existe des règles de calcul et de validation propres pour certains établissements de crédit mais aussi que les méthodes changent nettement plus souvent que l’aimeraient les utilisateurs. Il suffit en effet que les fichiers contiennent un seul IBAN incorrect pour être systématiquement refusés par les systèmes bancaires.

La seule chose qui reste à faire est de vérifier les fichiers dans toutes les règles de l’art.

Outre la vérification des fichiers SEPA, le logiciel permet également de corriger automatiquement les paiements. Si un numéro IBAN ne peut pas être corrigé automatiquement, le paiement est retiré du fichier SEPA et un message correspondant est émis. Le détail du paiement invalide est enregistré formaté dans un fichier CSV de sorte que toutes les non-conformités dans les données de base des systèmes impliqués peuvent être corrigées a posteriori.

Le BL Optimiseur SEPA est ajusté régulièrement aux règles IBAN actuelles moyennant un contrat de maintenance.

Ajustement du code BIC

Code BIC correct ? Ou vaut-il mieux s’en passer ?

L’optimiseur SEPA peut également procéder à la correction de codes BIC allemands. Les paiements comprenant des BIC qu’il n’est pas possible de corriger sont retirés du fichier SEPA, de manière analogue à la procédure suivie pour le numéro IBAN ; un message est émis et consigné dans le fichier journal CSV.

Il est également possible de générer des fichiers comprenant uniquement le numéro IBAN : à partir de la version SEPA 2.7, l’indication du code BIC est facultative et peut parfois entraîner des problèmes qu’il est ainsi possible de contourner avec élégance.

Date d’échéance et date d’exécution

Etabli aujourd’hui et déjà plus valable la semaine prochaine

Une raison fréquente pour laquelle des fichiers de paiement sont refusés est la date d’échéance pour les prélèvements et/ou la date d’exécution pour les crédits. Il est déjà fréquent que des dates passées figurent dans les fichiers de paiement – un problème auquel vient s’ajouter pour ces cases le fait que les exigences varient selon le type d’ordre et la banque.

Le logiciel résout également ce problème avec facilité. La date d’exécution la plus précoce de paiements peut être fixée à l’aide d’un paramètre. Le logiciel corrige alors toutes les opérations individuelles dans lesquelles la date est antérieure au moment indiqué.

Calcul des sommes de contrôle

Lorsque les métadonnées conduisent au refus du fichier, il n’y a ici aussi qu’une solution : la confiance, c’est bien – le contrôle, c’est mieux !

Le logiciel vérifie et corrige également les cases SEPA en ce qui concerne la somme des montants et le nombre d’opérations. Et bien sûr aussi lorsque des paiements individuels sont retirés du fichier de paiement à cause de numéros IBAN ou de codes BIC incorrects.

Intégration dans tout environnement

Le logiciel fonctionne sous Windows, Linux et Mac OS et peut être intégré dans toutes les configurations grâce à sa simple installation.

Le logiciel pouvant être appelé par ligne de commande, crontab/planificateur de tâches, Script ou à partir d’autres programmes, il est idéal pour être intégré dans les processus opérationnels de l’entreprise.


Commande

Vous pouvez acheter BL Optimiseur SEPA directement chez Business-Logics au prix de 1 500 euros (H.T.).

La maintenance annuelle, incluant l’ajustement permanent aux règles IBAN de la Banque Centrale allemande, s’élève à 225 euros (H.T.).

Pour commander le logiciel, veuillez remplir le formulaire de commande et nous l’envoyer par courrier ou par fax à l’adresse ou au numéro de fax indiqué sur le formulaire.

Une version de démonstration est disponible sur demande.